lundi 18 juillet 2016

Hier .

 

 

972def94 (3)

 

 Hier.

 Hier, on parlait de choses et d'autres,

Et mes yeux allaient recherchant les vôtres ;

Et votre regard recherchait le mien.

 

Image du Blog francheska45.centerblog.net

 

Tandis que courait toujours l'entretien.

Sous le banal des phrases pesées

Mon amour errait après vos pensées ;

belle image

Et quand vous parliez, à dessein distrait,

Je prêtait l'oreille à votre secret.

 

Image du Blog francheska45.centerblog.net

Car la voix, ainsi que les yeux

De celle Qui vous fait joyeux et triste,

Décèle, Malgré tout effort morose ou rieur.

belle image

 

Et met au plein jour l'être intérieur

Or, hier je suis parti plein d'ivresse.

belle image

Est-ce un espoir vain que mon coeur caresse

Un vain espoir, faux et doux compagnon

Oh ! non ! n'est-ce pas , n'est-ce pas que non .

 

femme

 

Paul Verlaine..

decoblancpapillon

 

Bon lundi à vous.

Bonne semaine .

Bises . 

 flore.

 

 

 

Posté par Coeurdefleur à 09:55:01 AM - Commentaires [7] - Permalien [#]


vendredi 15 juillet 2016

La vie.

 

 

1ef3a0463d5d53eb2390838012551b63 

 La vie l'amour

J'ai cru pouvoir briser la profondeur de l'immensité

par mon chagrin tout nu sans contact sans écho

Je me suis étendu dans ma prison aux portes vierges

Comme un mort raisonnable qui a su mourir.

0b2c8ad8 (2)

Un mort non couronné sinon de son néant

Je me suis étendu sur les vagues absurdes

Du poison absorbé par amour de la cendre

La solitude m'a semblé plus vive que le sang.

0cc0f677328b7f0ec235918c70a04e9d 

Je voulais désunir la vie

Je voulais partager la mort avec la mort

Rendre mon cœur au vide et le vide à la vie

Tout effacer qu'il n'y ait rien ni vitre ni buée.

0cdda15ff533ddf_102345_1412428435

Ni rien devant ni rien derrière rien entier

J'avais éliminé le glaçon des mains jointes

J'avais éliminé l'hivernale ossature

Du vœu qui s'annule 

3e9d70830ceb37d8fa83cfb8e2c7166b 

Tu es venue le feu s'est alors ranimé

L'ombre a cédé le froid d'en bas s'est étoilé

Et la terre s'est recouverte

De ta chair claire et je me suis senti léger.

5b2ac4a7e3e7bde504a6d09f57eae4b6

Tu es venue la solitude était vaincue

J'avais un guide sur la terre je savais

Me diriger je me savais démesuré

J'avançais je gagnais de l'espace et du temps 

34c3c7152e48f741a465a8bc5e342fa2

J'allais vers toi j'allais sans fin vers la lumière

La vie avait un corps l'espoir tendait sa voile

Le sommeil ruisselait de rêves et la nuit

Promettait à l'aurore des regards confiants 

8a65278fd7978e1db0bedaf36b17ed8d

Les rayons de tes bras entrouvraient le brouillard

Ta bouche était mouillée des premières rosées

Le repos ébloui remplaçait la fatigue

Et j'adorais l'amour comme à mes premiers jours.

46d7cf7f77b082640afaff9a6feedc14

Les champs sont labourés les usines rayonnent

Et le blé fait son nid dans une houle énorme

La moisson la vendange ont des témoins sans nombre

Rien n'est simple ni singulier 

7520a76b8679780de14b5de622561074 

La mer est dans les yeux du ciel ou de la nuit

La forêt donne aux arbres la sécurité

Et les murs des maisons ont une peau commune

Et les routes toujours se croisent. 

a1cbdb3a70b9688705a5f5e8b663d47c

Les hommes sont faits pour s'entendre

Pour se comprendre pour s'aimer

Ont des enfants qui deviendront pères des hommes

Ont des enfants sans feu ni lieu 

e1e7ebb9803f51c1bc3b367b50b223ee 

Qui réinventeront les hommes

Et la nature et leur patrie

Celle de tous les hommes

Celle de tous les temps. 

Paul Eluard.

506760ww8mph1zdb

 

 

Image du Blog 1986.centerblog.net

 

Une nouvelle fois ,la barbarie et la sauvagerie,

Ont fauché des vies innocentes dans un moment de fête.

Et de célébration collective .

Mes pensées pour les victimes ,

Pour ceux qui ont perdu des enfants, des aimées ,des amies.

Bonne journée.

Bise.

Flore.

 cyb3z6rq

url

 

 

 

Posté par Coeurdefleur à 11:32:39 AM - Commentaires [14] - Permalien [#]

mercredi 13 juillet 2016

la flûte et le roseau.

 

pt86331

 

 

Un petit roseau m'a suffi

Pour faire frémir l'herbe haute

Et tout le pré

Et les deux saules,

Et le ruisseau qui chante aussi .

 

beau reflet

 

Un petit roseau m'a suffi

A faire chanter la forêt

Ceux qui passent l'ont entendu.

 

111612308 (3)

 

Au fond du soir, en leurs pensées

Dans le silence et dans le vent,

Clair ou perdu,

Proche ou lointain .

 

tumblr_m7ggc5wFgU1rskfzmo1_500

 

 

Ceux qui passent en leurs pensées

En écoutant, au fond d'eux-mêmes

L'entendront encore et l'entendent

Toujours qui chante.

Afficher l'image d'origine

 

 

Il m'a suffi de ce petit roseau cueilli

A la fontaine où vint l'Amour

Mirer, un jour,

Sa face grave

Et qui pleurait.

 

Image du Blog magfo.centerblog.net

 

 

Pour faire pleurer ceux qui passent

Et trembler l'herbe et frémir l'eau ;

 

Flutes (2)

Et j'ai un souffle d'un roseau

Fait chanter toute la forêt.

Henri de Régnier.

joli gif

 Bonne journée a vous toutes.

Bisous.

Flore.

 

 

Posté par Coeurdefleur à 10:10:37 AM - Commentaires [13] - Permalien [#]

lundi 11 juillet 2016

Diamant du cœur.

 

 

bd324f35

 

 

 Diamant du cœur .

Tout amoureux, de sa maîtresse,

Sur son coeur ou dans son tiroir,

Possède un gage qu'il caresse

Aux jours de regret ou d'espoir.

 

Afficher l'image d'origine

 

L'un d'une chevelure noire,

Par un sourire encouragé,

A pris une boucle que moire

Un reflet bleu d'aile de geai.

 

Afficher l'image d'origine

 

L'autre a, sur un cou blanc qui ploie,

Coupé par derrière un flocon

Retors et fin comme la soie

Que l'on dévide du cocon.

 

Image du Blog violette03.centerblog.net

 

Un troisième, au fond d'une boîte,

Reliquaire du souvenir,

Cache un gant blanc,

de forme étroite,

Où nulle main ne peut tenir.

 

Image du Blog violette03.centerblog.net

 

 

Cet autre, pour s'en faire un charme,

Dans un sachet, d'un chiffre orné,

Coud des violettes de Parme,

Frais cadeau qu'on reprend fané.

 

Image du Blog violette03.centerblog.net

 

Celui-ci baise la pantoufle

Que Cendrillon perdit un soir 

Et celui-ci conserve un souffle

Dans la barbe d'un masque noir.

 

Image du Blog violette03.centerblog.net

Moi, je n'ai ni boucle lustrée,

Ni gant, ni bouquet, ni soulier,

Mais je garde, empreinte adorée

Une larme sur un papier pure.

 

Image du Blog violette03.centerblog.net

 

rosée,unique goutte.

D'un ciel d'azur tombée un jour,

Joyau sans prix, perle dissoute

Dans la coupe de mon amour ! 

 Pure rosée, unique goutte.

 

Image du Blog violette03.centerblog.net

D'un ciel d'azur tombée un jour,

Joyau sans prix, perle dissoute

Dans la coupe de mon amour !

Image du Blog violette03.centerblog.net



Et, pour moi, cette obscure tache
Reluit comme un écrin d'Ophyr,
Et du vélin bleu se détache,
Diamant éclos d'un saphir.

 

Image du Blog violette03.centerblog.net



Cette larme, qui fait ma joie,
Roula, trésor inespéré,
Sur un de mes vers qu'elle noie,
D'un oeil qui n'a jamais pleuré !

 

Belle image de femme

 

Théophile Gauthier.

 

0f6d1fce

 

Bonne aprés midi .

Bonne semaine à vous.

Merci de vos visit

Bises. 

Flore.

 

3e612812

 

 

Posté par Coeurdefleur à 12:57:58 PM - Commentaires [12] - Permalien [#]

dimanche 10 juillet 2016

Au delà des soupirs. Pour Orléanie.

 

f1df6404

 

Au-delà des soupirs

Je n’ai pu t’adresser un regard, un sourire,

Tu es partie trop vite et sans me prévenir…

Immense est mon regret.

Je voudrais te le dire Au-delà du chagrin, au-delà des soupirs.

 

 

1v7z768m

 

 

Ta mort hante ma vie.

Pour combler ton absence Sans cesse je remue de précieux souvenirs.

Je trouve un réconfort en trompant ma souffrance

Au-delà du chagrin, au-delà des soupirs.

 

 

02b1401c

 

Mes plus tendres pensées vont vers toi dès l’aurore,

Je t’appelle et te parle avant de m’endormir,

Et bien étrangement ta voix me berce encore

Au-delà du chagrin, au-delà des soupirs.

 

tumblr_n0k9eewLjP1r2zs3eo1_500

 

Isabelle Callis-Sabot.

Résultat de recherche d'images pour

Bonjour à vous toutes.

Ce message est 

Pour notre Amie commune Orléanie .

Qui en ce début d'aprés midi va dire au revoir à son Epoux .

A Elle et ses Enfants .

J'adresse mes plus sincères condoléances .

Avec une affectueuse pensée pour eux réunies dans la peine .

Courage à vous . 

Affectueusement .

 Flore.

 

 

8q00c85f

 

 

Posté par Coeurdefleur à 08:38:34 PM - Commentaires [18] - Permalien [#]


mercredi 6 juillet 2016

les fleurs poète .

 

 

OCTOBER2012-PARFUMS-BELLE-FLEUR-ROSE-CANDLES-RAPHAELLA-2012--element595 (2)

 

 Les fleurs Poète .

 Des avalanches d'or du vieil azur,

au jour Premier et de la neige éternelle des astres

Jadis tu détachas les grands calices

Pour La terre jeune encore et vierge de désastres,

Le glaïeul fauve, avec les cygnes au col fin.

 

 Afficher l'image d'origine

 

Et ce divin laurier des âmes exilées

Vermeil comme le pur orteil du séraphin

Que rougit la pudeur des aurores foulées.

Afficher l'image d'origine

 

 

L'hyacinthe, le myrte à l'adorable éclair

Et, pareille à la chair de la femme,

la rose Cruelle, Hérodiade en fleur du jardin clair.

 

Afficher l'image d'origine

 

Celle qu'un sang farouche et radieux arrose !

Et tu fis la blancheur sanglotante des lys .

Qui roulant sur des mers de soupirs qu'elle effleure

À travers l'encens bleu des horizons pâlis

Monte rêveusement vers la lune qui pleure !

 

bd43150e (2)

 

 

Hosannah sur le cistre et dans les encensoirs

Notre dame, hosannah du jardin de nos limbes !

 

 

2016-Hot-100-Purple-Giant-Allium-Giganteum-seeds-Beautiful-Flower-Seeds-font-b-Garden-b-font (2)

 

Et finisse l'écho par les célestes soirs,

Extase des regards, scintillement des nimbes !

Ô Mère, qui créas en ton sein juste et fort.

 

 

tumblr_nvyi4is6051tp9z0lo1_1280

Calices balançant la future fiole,

De grandes fleurs avec la balsamique Mort .

Pour le poète las que la vie étiole.

 

quelle-belle-fleur-1081885286-1204104

Stéphane Mallarmé.

 

2f952998

 

Bonjour à toute.

Que cette journée vous soit douce et agréable .

Bise . 

 Flore.

 

777cd486

 

 

 

Posté par Coeurdefleur à 09:19:45 AM - Commentaires [15] - Permalien [#]

lundi 4 juillet 2016

Dis moi ,la vie .

  

 

111427044 (2)

Dis moi ,la vie.

 

Vis ta vie, elle profitera de toi sinon

Vis-là aujourd’hui.

elle a une date d’expiration

Vivre c’est aussi souffrir, mais être heureux

Pour bien vivre on a besoin des deux .

 

46a0aab84c35

 

On rencontre parfois des gens merveilleux

Mais on en rencontre aussi des ennuyeux

Qu’on se batte, qu’on pleure ou qu’on rit

Qu’on se laisse guider par nos envies.

 

65cc312671a722afcb7fd0724fd51c58

 

On sait, que c’est juste un passage

Ce que d’autres appellent un voyage

Que c’est avant tout pour nous, un destin

Que tout cela, nous conduira à une fin.

 

70b2e3df096e9009ebb277c5e945d238

 

La vie vaut la peine d’être vécue

Elle peut nous rendre heureux par surplus

Elle est belle, et j’y crois en notre vie

De plus, ses p’tits bonheurs sont gratuits.

 

9339b7500ff7db315c5c261c09ae082f

 

Si elle n’est pas toujours sereine, discrète

Notre conduite à nous est-elle parfaite

Puis la vie surtout, c’est notre histoire.

 

 

111427372 (2)

C’est toutes ces choses que l’on aime voir

C’est notre reflet, c’est vraiment notre image

Nos vrais souvenirs, non, pas un mirage .

 

 

96599099

 Claude Marcel Bréault.

QdWUOW1KYSrA6153yScRjVgMXW4@490x364

 

Bonne journée.

Bonne semaine .

Bise. 

Flore.

271612wwwtvnhu686e5a1583dee7ed1f9574df3735d1c5

Posté par Coeurdefleur à 09:24:02 AM - Commentaires [10] - Permalien [#]

vendredi 1 juillet 2016

.La femme.

 

 

 

e6f082c5cbb2882414584f17899df803

 

 

La femme.

 

A la femme, le ciel a presque tout donné

Même un plus grand cœur pour aimer

 

Afficher l'image d'origine

 

On débute notre vie dans ses bras

Et l’on souhaite la terminer comme ça.

 

Afficher l'image d'origine

 

 

Oui, c’est plein d’amour une femme

Même si parfois, trop plein de larmes.

 

Image du Blog magnolias.centerblog.net

Ses qualités on pourrait les multiplier

Et dire que son amour est désintéressé

 Sa beauté n’est pas dans sa façon de s’habiller.

 

 

tumblr_nebli9DdNr1rt7ae8o1_500

Mais dans ses yeux, qui sont la porte d’entrée

Si le ciel lui a donné toute cette beauté

Il voulait qu’elle soit toujours belle à regarder.

 

tumblr-mmszs3lo_102345_1411053143

 

Du premier coup, il l’avait si bien dessinée

Qu’il avait décidé de ne plus jamais y toucher

Toutes les femmes que je connais sont belles

Elles aiment tout, sauf qu’on ne veuille pas d’elles.

 

1c7ffce8

 

Elles nous charment toujours avec leur sourire

Si bien que loin d’elles on ne veuille plus partir

On en a créé au moins une pour chacun de nous

Ceux qui n’en veulent pas c’est tant mieux pour nous.

 

 

 

robe-de-mariee-organza-col-en-coeur-mode-de-bal-traine-mi-longue-ml1823

 

On aime une femme, et souvent toute notre vie

C’est une femme aussi, qui nous avait donné la vie.

 

Afficher l'image d'origine

Claude Marcel Breault.

 

Afficher l'image d'origine

 

Je vous souhaite une belle journée.

Bon mois de juillet a vous toutes .

Bise.

Flore.

 

 

qmiubr0q

 

 

 

Posté par Coeurdefleur à 10:15:00 AM - Commentaires [5] - Permalien [#]

mercredi 29 juin 2016

Hymme au soleil.

 

 

belle-ile-en-mer-2-a27d8e23-f1b2-4ae2-9502-fca30103f954 (2)

 

Hymne au soleil !

Je t'adore, Soleil ! ô toi dont la lumière,

Pour bénir chaque front et mûrir chaque miel,

Entrant dans chaque fleur et dans chaque chaumière,

Se divise et demeure entière

111359537 (2)

  

Ainsi que l'amour maternel !

Je te chante, et tu peux m'accepter pour ton prêtre,

Toi qui viens dans la cuve où trempe un savon bleu

Et qui choisis, souvent, quand tu veux disparaître,

L'humble vitre d'une fenêtre

Pour lancer ton dernier adieu !

 

 

02b1401c

 

 

Tu fais tourner les tournesols du presbytère,

Luire le frère d'or que j'ai sur le clocher,

Et quand, par les tilleuls, tu viens avec mystère,

Tu fais bouger des ronds par terre

Si beaux qu'on n'ose plus marcher !

 

39e7abd933f8a588a698b219141445d1

 

Gloire à toi sur les prés! Gloire à toi dans les vignes !

Sois béni parmi l'herbe et contre les portails !

Dans les yeux des lézards et sur l'aile des cygnes !

Ô toi qui fais les grandes lignes

Et qui fais les petits détails!

 

7d4d4e354e78f3e9ae5f73e1e411d157

 

C'est toi qui, découpant la soeur jumelle et sombre

Qui se couche et s'allonge au pied de ce qui luit,

De tout ce qui nous charme as su doubler le nombre,

A chaque objet donnant une ombre

Souvent plus charmante que lui !

 

000_Nic6349270

 

Je t'adore, Soleil !

Tu mets dans l'air des roses,

Des flammes dans la source, un dieu dans le buisson !

Tu prends un arbre obscur et tu l'apothéoses !

 

92cfe594 (2)

Ô Soleil ! toi sans qui les choses

Ne seraient que ce qu'elles sont !

Edmond ROSTAND.

 

Image du Blog joliscoeurs.centerblog.net

Bonne journée.

Bise. 

 Flore.

 

 

3046628f9b6c13b102533196d60241f11aa8fe

 

 

 

 

Posté par Coeurdefleur à 10:11:45 AM - Commentaires [11] - Permalien [#]

lundi 27 juin 2016

Devant la mer .

 

belle-ile-en-mer-2-a27d8e23-f1b2-4ae2-9502-fca30103f954 

Devant la mer, un soir,

Un beau soir d'Italie,

Nous rêvions

Toi, câline et d'amour amollie,

Tu regardais, bercée au cœur de ton amant,

Le ciel qui s'allumait d'astres splendidement.

 

 

69773032 (2)

 

Les souffles qui flottaient parlaient de défaillance ;

Là-bas, d'un bal lointain,

A travers le silence,

Douces comme un sanglot qu'on exhale à genoux,

Des valses d'Allemagne arrivaient jusqu'à nous.

 

Image du Blog fr.pickture.com/blogs/sarai

 

Incliné sur ton cou, j'aspirais à pleine âme

Ta vie intense et tes secrets parfums de femme,

Et je posais, comme une extase, par instants,

Ma lèvre au ciel voilé de tes yeux palpitants !

Afficher l'image d'origine

 

Des arbres parfumés encensaient la terrasse,

Et la mer, comme un monstre apaisé par ta grâce,

La mer jusqu'à tes pieds allongeait son velours,

belle image d'un couple sous une cascade de coeurs

 

Tu te taisais , sous tes beaux cheveux lourds

Ta tête à l'abandon, lasse, s'était penchée

 Et l'indéfinissable douceur épanchée

À travers le ciel tiède et le parfum amer

De la grève noyait ton cœur d'une autre mer.

 

Une superbe image d'un couple dans un coeur

 

Si bien que, lentement, sur ta main pâle et chaude

Une larme tomba de tes yeux d'émeraude.

Pauvre, comme une enfant tu te mis à pleurer,

Souffrante de n'avoir nul mot à proférer.

 

Afficher l'image d'origine

 

Or, dans le même instant, à travers les espaces

Les étoiles tombaient, on eût dit, comme lasses,

Et je sentis mon coeur, tout mon cœur fondre en moi

Devant le ciel mourant qui pleurait comme toi...

 

adorable-chignon-flou-mariage-coiffure-mariage-chignon-une-femme-blonde

 

C'était devant la mer, un beau soir d'Italie,

Un soir de volupté suprême, où tout s'oublie,

Ô Ange de faiblesse et de mélancolie.

 

33ce7eaf (2)

 

 

Albert Samain.

 

Bonne aprés midi .

Bonne semaine .

 

aa35b32f577a2b415a360d1d4bf8d080 (2)

 

 

Posté par Coeurdefleur à 01:57:31 PM - Commentaires [11] - Permalien [#]