108786293

La poussière des mots.

Au sortir d’un grand livre vous connaissez toujours ce fin malaise, 

tumblr_nvywauUn1y1soc97qo1_1280 (1)

Ce temps de gêne.

Comme si l’on pouvait lire en vous.

Comme si le livre aimé vous donnait un visage transparent..

tumblr_nvcsz5m3LC1soc97qo1_500

Indécent .

On ne va pas dans la rue avec un visage aussi nu,

avec ce visage dénudé du bonheur.

 Il faut attendre un peu. 

d89ee4d6c348dc4866209730f8e4aece

Il faut attendre que la poussière des mots

s’éparpille dans le jour.

Christian Bobin.

nouvelles-images-humour-barre-separation-roses-img

 

Bonne journée  .

Bon weekend  en' attendant le printemps .

Bise .

Flore.

CACTUS TOURNANT